Chers lecteurs,

Vous trouverez ci-dessous mon analyse du budget 2019 qui vient d’être modifié par le Collège de la Ville de Bruxelles. Cette modification présente deux tendances

Pour les dépenses : il laisse filer les frais de fonctionnement.
Pour les investissements :  il sous-investit pour la qualité de vie des habitants de NOH et de Haren et il freine les ambitions environnementales et climatiques.

Les dépenses
La majorité laisse filer les frais de fonctionnement. Plus 3 millions, de 96, 7 à 99,6 millions d’euros. Une situation interpellante sachant que le Budget 2019 était déjà 4 millions plus élevés que celui de la majorité précédente. Les postes qui augmentent le plus sont : les honoraires et indemnités pour avocat; les frais de procédure et poursuite, la fourniture d’électricité et les loyers des immeubles où nous sommes locataires. Le groupe MR souhaite disposer d’une ventilation de ces postes.

Les investissements
Cette majorité s’engage dans une densification de Neder-Over-Heembeek, Laeken et Haren. C’est un choix politique que les libéraux déplorent !
Cette majorité doit tout mettre tout en oeuvre pour créer de nouveaux espaces verts et créer des maillages verts entre ceux qui existent. Il y va non seulement de l’avenir de ces quartiers mais aussi de l’équilibre entre les différents quartiers de notre Ville.

Ceci n’est pas sans conséquences :

1/ NOH et Haren sont délaissés  :
Alors que le budget ne prévoit déjà pas grand chose pour ces quartiers, de nombreux projets sont tout simplement abandonnés (Forest Urbaine, d’aménagement du Parc Meudon, nouveaux sanitaires au cimetière de NOH, d’agrandissement de Haerenheyde (déjà le seul petit projet pour Haren).

2/ Le budget ajusté est contraire aux ambitions climatiques annoncées en grande pompe en octobre 2018.
Deux cas concrets peuvent être mis en avant. L’échevin Benoit Hellings supprime l’achat du matériel et mobiliers urbains visant la participation citoyenne dans le cadre de l’amélioration du Plan Climat PS-MR ( de 250.000 à 20.000). C’est pourtant ce projet qui doit aboutir à un nouveau Plan Climat annoncé par M. Hellings en 2020. Est-ce que ce Plan sera postposé ? Pour 2021 ? 2022 ? Benoit Hellings diminue également des investissements permettant de réaliser des économies d’énergie sur les bâtiments publics de la Ville  comme l’isolation ( – 175 000 euros).

3/ La rénovation du stade roi Baudouin augmente au détriment des investissements devant être réalisés dans les Bains de Bruxelles et dans le complexe sportif Croix de guerre.

4/ Une gestion de plus en plus opaque.
Le bourgmestre a décidé de supprimer le réaménagement de la place de Ninove et les études pour les travaux des Grands projets mais ne fournit aucune explication sur les raisons qui amènent ces suppressions.
A l’inverse de nouvelles dépenses sont annoncées comme celles pour le réaménagement de la salle de la Madeleine pour 1,2 millions d’ euros, 2 nouveaux espaces de co-accueil dans le centre-ville ou encore l’achat d’un camion participation et aménagement (70.000 euros).  On annonce aussi 50.000 euros de plus pour les Illumination de Noel. Pour l’ensemble de ces dossiers, nous n’avons aucune information. C’est plus qu’opaque.

X