Selon le dernier baromètre “Expat Insider InterNations” sur le classement des villes les plus et les moins agréables à vivre pour les expats dans le monde, Bruxelles est 30ème sur 82 villes. Très loin derrière Taipei (Taiwan), Montréal (5), Lisbonne (6), Barcelone (7), La Haye (9) ou Bâle (10). Sur les 82 villes analysées dans ce sondage, Bruxelles ne “score” que pour deux critères, le pouvoir d’achat (14ème) et le prix des logements (19ème). Pour la facilité des transports, Bruxelles est 50ème. Tokyo est première et de nombreuses villes européennes sont dans le top 15 (Helsinki, Madrid, Zurich, …).

Question santé et environnement, Bruxelles est 38ème. Pour la sécurité 62ème et pour l’offre de loisirs 77ème. Etre 62ème sur 82 pour la sécurité quand on est au coeur de l’Europe, c’est scandaleux. On le dit, on le répète depuis des années, certains quartiers de Bruxelles sont dangereux. Et le gouvernement regarde et laisse faire. Tout comme la Ville de Bruxelles.

En ce qui concerne l’offre de loisir, nous devons aussi être très critique. Quand on voit l’argent dépensé dans l’organisation d’événements, il faut se poser les bonnes questions. Le centre-ville devient une hyper attraction touristique au détriment de la tranquillité pour les riverains. Il faut répartir justement l’offre culturel et événementiel dans tous les quartiers de Bruxelles.

Le côté social est également passé au crible par ce baromètre. Pour “se sentir bienvenu” et “la gentillesse locale”, ce sont Madrid et Lisbonne qui s’en sortent le mieux. Bruxelles n’est, une fois de plus, pas dans le top 15.

Il y a urgence à prendre conscience du problème d’image dont souffre la ville. Les expatriés sont un véritable poumon économique pour notre Région. Ils sont en effet 220.000 dont 40.000 travaillent directement pour les institutions européennes (Commission, Parlement, Conseil des Ministres, etc.) et quelque 4.000 pour l’OTAN. Leur pouvoir d’achat est élevé et ils dépensent la grande majorité de leur salaire à Bruxelles. C’est important d’attirer des gens du monde entier qui ont des capacités contributives élevées. Leur avis est donc très important car sans eux, Bruxelles ne serait qu’une petite ville de province.

Si vous souhaitez tous les détails de cette étude : https://www.internations.org/expat-insider/2019/best-and-worst-places-for-expats-39829

X